RÉSULTATS DE L’ÉTUDE SUR LES PERCEPTIONS DE LA TCCI CHEZ LE PSP DE LA SASKATCHEWAN

Auteurs : Angelo P. Sison, B.A. (Hons), Hugh C. McCall, B.A., Jody L. Burnett, Ph. D., Heather D. Hadjistavropoulos, Ph. D.

Qu’avons-nous accompli?

Afin de mieux comprendre la perception de la thérapie cognitive comportementale sur Internet (TCCI) par le personnel de la sécurité publique (PSP), nous avons informé les membres du PSP concernant la TCCI à l’aide d’une simple affiche, ou d’une affiche accompagnée d’un récit. Un sondage en ligne a alors été effectué afin d’explorer les perceptions de la TCCI chez le PSP. Nous avons reçu 132 réponses de divers membres du PSP, dont des membres du personnel qui travaillent aux services frontaliers, aux services correctionnels, des répartitrices et répartiteurs, du personnel des services de gestion des urgences, des services d’incendie et des services de police. 

Qu’avons-nous découvert?

La plupart des membres du PSP ont répondu qu’ils suivraient la TCCI s’ils avaient besoin d’aide pour des problèmes de santé mentale.

Les sources de traitement préférées des participants, sur 13 choix, étaient les suivantes 

Nous avons identifié d’autres tendances intéressantes :

Quelles mesures prendre maintenant?

Les résultats de l’étude indiquent que les membres du PSP ont une perception favorable de la TCCI, ce qui suggère un vaste intérêt chez le PSP de la Saskatchewan. Les membres du PSP ont élaboré ces perceptions à partir d’une simple affiche et d’un bref récit. Les idées suggérées afin d’améliorer l’affiche incluent des précisions sur la confidentialité du patient, la durée du traitement, et le nombre de séances par semaine.

INTERVENANTS participants